/

Parkinson

/

Accueil

Parkinson, le guide

Parkinson

La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative la plus répandue après la maladie d'Alzheimer. Souvent associée à des tremblements, la maladie présente d'autres symptômes plus systématiques tels que la lenteur des mouvements et la rigidité musculaire.

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Causes et symptômes

Comprendre les causes et les symptômes de Parkinson

Voir les articles
Prévention et traitements

Prévenir et traiter la maladie de Parkinson

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
gisèle watbled

sophrologue, expert: acouphène,sommeil, parkinson | cabinet de consultation sophrovie.g.w.

Expert

cD
chantal desrolles

aide et maintien a domicile 24h/24h et 7/7 | adc services

Expert

jean pierre povigna

maintien au domicile handicap incontinence hygiène | diffusion medicale réseau providom hartmann

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Maladie de Parkinson, l’essentiel en une page

La page ci-dessous vous donne un aperçu des chapitres et messages principaux abordés dans notre guide sur la maladie de Parkinson. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Qu'est-ce que la maladie de Parkinson ?

Prévalence

Comment guérir et vivre avec un Alzheimer ? Quelles sont les solutions ?

La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative la plus répandue après la maladie d'Alzheimer. Cette maladie chronique concerne plus de 6 millions de personnes de par le monde. Dans les pays occidentaux, sa prévalence augmente avec l'âge, mais sa répartition au niveau mondial est homogène. L'épidémiologie de la maladie de Parkinson nous montre que ce sont les hommes qui sont les plus touchés avec environ 55 d'entre eux pour 45 femmes.

Causes

Les causes les plus probables de la maladie de Parkinson sont certainement d'origine génétique et environnementale, mais son mécanisme d'apparition reste encore asse mal connu. Elle n'est dans tous les cas pas d'origine infectieuse (elle n'est due ni à des virus ni à des bactéries).

À noter que certains facteurs de risque peuvent être impliqués dans le développement d'un syndrome parkinsonien. Ces syndromes n'étant pas à proprement parler des maladies de Parkinson bien qu'elles s'y apparentent, l'origine pourra être virale ou médicamenteuse.

Plusieurs types de maladie de Parkinson

Si la définition de la maladie de Parkinson reste relativement aisée, il convient d'en distinguer plusieurs types. On retrouve ainsi le Parkinson idiopathique, le syndrome parkinsonien neuroleptique, le Parkinson atypique.

De façon générale cependant, la maladie de Parkinson présente toujours plus ou moins les mêmes symptômes, à savoir, des tremblements, une hypertonie musculaire qui entraîne une rigidité du rachis et des membres, une akinésie et parfois une dyskinésie, une bradykinésie (parfois orthographiée bradikinésie).

Diagnostic et évolution de Parkinson

Il est important de savoir comment on diagnostique une maladie de Parkinson et comment cette maladie évolue.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic de Parkinson est uniquement clinique. En effet, seuls les symptômes observés permettent de poser le diagnostic dans la mesure où il n'est pas possible d'observer la zone du cerveau concernée afin de voir comment elle se comporte.

Évolution

L'évolution de Parkinson s'effectue en cinq grands stades qui caractérisent l'état d'avancement de la pathologie. Au stade I, les premiers signes apparaissent mais ils ne gênent pas la personne atteinte au quotidien. Au stade II, les signes cliniques restent unilatéraux mais commencent à gêner le patient. Au stade III, les signes atteignent les deux côtés et entraînent une modification de la posture, mais il n'y a pas encore de grave handicap. Au stade IV, même si la marche reste possible, le handicap est plus important et l'autonomie s'en trouve fortement limitée. Au stade V, enfin, la marche est devenue impossible et la perte d'autonomie est totale.

L'espérance de vie des personnes atteintes par la maladie de Parkinson varie énormément en fonction de la période d'apparition, de la précocité du diagnostic, de certains co-facteurs (stress, alimentation, etc.), de l'efficacité de la prise en charge. Chez certains patient, la durée de vie ne s'en trouve pas affectée.

Maladie de Parkinson : traitement et prévention

Le traitement de la maladie de Parkinson peut être mené de différentes manières.

Traitement « classiques »

Les principaux traitements proposés sont tout d'abord médicamenteux, le médicament le plus fréquemment utilisé étant la levodopa, ou L-Dopa, qui permet de lutter contre les principaux symptômes de la maladie. La neurostimulation, ou stimulation cérébrale profonde, consiste à stimuler directement certaines zones neuronales via une électrode, implantée dans le cerveau. La chirurgie, avec des techniques à l'étude (thérapie génique notamment) et d'autres déjà employées : la pompe d'apomorphine et l'administration intestinale continue. La kinésithérapie est souvent nécessaire pour limier l'évolution de la maladie. L'orthophonie est également d'une aide précieuse pour lutter contre les problèmes de phonation, de déglutition ou de micrographie.

Traitements naturels

Certaines médecines douces peuvent participer à la prise en charge de la maladie de Parkinson. Ce sera notamment le cas d'approches telles que l'acupuncture, l'acupressure, la technique Alexander, les cures thermales.

Prévention de la maladie de Parkinson

La prévention de la maladie de Parkinson est très importante dans la mesure où plus la maladie est prise en charge rapidement plus le pronostic est bon.

Maladie de Parkinson : qui contacter ?

Il faut savoir à qui s'adresser en cas de maladie de Parkinson ou simplement si on s'inquiète par rapport à cette pathologie et qu'on souhaite être suivi. En effet, en cas de maladie de Parkinson, on se retrouve souvent démuni et une aide est toujours la bienvenue.

Les principaux professionnels à prendre en charge la maladie de Parkinson, outre les médecins traitants, sont les neurologues dont c'est la spécialité. Ces professionnels pourront mettre en place un traitement adapté mais il est également primordial de se faire accompagner par des professionnels de la rééducation. Certaines associations existent. Elles peuvent apporter un soutien et jouer un rôle considérable auprès des patients. Certaines maisons de retraite font également tout pour faciliter la vie des patients atteints de maladie neurodégénérative et par la maladie de Parkinson notamment.

Enfin, il est important de savoir comment réagir pour aider les personnes atteintes de Parkinson. Pour cela, certains conseils et quelques règles de bonnes pratiques sont bons à connaître car ils permettent d'accompagner le malade de Parkinson du mieux possible.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !