Épidémiologie Parkinson

Écrit par les experts Ooreka
 

Une maladie rarissime chez les moins de 45 ans.

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative particulièrement rare chez les moins de 45 ans. En revanche, elle concerne 1 % de la population au-delà de 65 ans.

On constate que la plupart des malades ont autour de 70 ans et la France compte environ 160 000 parkinsoniens sur son territoire. Sur la planète, 6,3 millions de personnes sont concernées.

On estime également à :

  • 25 000 le nombre annuel de nouveaux cas en France avec 10 personnes diagnostiquées sur 100 000 ;
  • 300 000 le nombre annuel de nouveaux cas dans le monde.

Maladie de Parkinson : un pic épidémiologique à venir

Avec l'accroissement de l'espérance de vie, les gens vivent de plus en plus vieux. Or, la maladie de Parkinson concerne essentiellement les personnes âgées.

Ainsi, la population, tout en bénéficiant d'une espérance de vie supérieure, risque davantage d'être touchée par des maladies neurodégénérative telles que la maladie de Parkinson.

Le début du XXIe siècle voit peu à peu vieillir ceux qui sont nés au cours du « baby-boom » de l'après-guerre. Ces personnes sont donc particulièrement nombreuses ce qui laisse à penser que le pic épidémiologique de la maladie de Parkinson se fera sentir à partir des années 2010.

Bon à savoir : entre 1990 et 2015, le nombre de personnes souffrant de la maladie de Parkinson a plus que doublé et d'ici 2030, le nombre de patients parkinsoniens pourrait augmenter de 56 % avec 1 personne sur 120 de plus de 45 ans atteinte de la maladie.

Prévalence de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une maladie dont la fréquence augmente avec l'âge.

Ainsi, on constate que la maladie est :

  • rare avant 50 ans : 2 ‰ maximum ;
  • plus fréquente vers 65 ans : jusqu'à 8 ‰ (17 % des nouveaux cas concernent des moins de 65 ans) ;
  • très fréquente au-delà de 85 ans : jusqu'à 35 ‰.

De manière générale, les hommes sont plus touchés que les femmes et, en Europe, la prévalence est estimée à 1,6 % chez les plus de 65 ans.

Parkinson, la deuxième des maladies neurologiques

La maladie de Parkinson, si elle est une des causes importantes de handicap moteur chez les personnes âgées, reste beaucoup moins fréquente qu'une autre malade neurologique telle que la maladie d'Alzheimer.

En effet, les personnes qui souffrent de la maladie d'Alzheimer sont jusqu'à 100 fois plus nombreuses que celles touchées par la maladie de Parkinson.


Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !