Tremblement Parkinson

Écrit par les experts Ooreka

 

Le tremblement, un des signes majeurs de la maladie de Parkinson.

Le tremblement fait partie, avec l'akinésie et la rigidité (ou hypertonie) des symptômes majeurs de la maladie de Parkinson. Toutefois, de 25 à 50 % des personnes atteintes de la maladie de Parkinson ne présentent aucun tremblement.

Les tremblements ressentis dans cette maladie, lorsqu'ils existent, sont à distinguer de n'importe quel autre tremblement qui peut survenir en diverses circonstances (il en existe plus d'une vingtaine).

Tremblement définition

De façon générale, un tremblement désigne un mouvement involontaire et rythmique. Celui-ci est le plus souvent de faible amplitude.

Il existe plusieurs types de tremblements :

  • tremblement d'attitude ;
  • tremblement essentiel ;
  • tremblement d'action ;
  • tremblement de repos (assez typique de la maladie de Parkinson).

Tremblement d'attitude

Ce tremblement apparaît lorsqu'on conserve une position musculairement éprouvante.

  • Il est dû :
    • à la contraction spasmodique des muscles qui sont en tension (muscles agonistes) et à l'intervention des muscles antagonistes destinés à contrôler le mouvement,
    • à des émotions fortes,
    • à des excitants,
    • au sevrage alcoolique brutal ;
  • ce tremblement se caractérise par sa fréquence particulièrement élevée ;
  • il disparaît au relâchement musculaire.

Tremblement essentiel

Le tremblement essentiel fait partie des tremblements d'attitude mais il se distingue de ceux-ci par plusieurs caractéristiques qui lui sont propres.

Le tremblement essentiel constitue à lui seul une maladie neurologique qui peut toucher de nombreuses parties du corps avec une atteinte préférentielle :

  • des mains ;
  • de la tête ;
  • des cordes vocales.

Il faut faire très attention à ne pas confondre cette maladie avec la maladie de Parkinson.

En effet, cette maladie qui présente des symptômes différents :

  • affecte des personnes de n'importe quel âge (essentiellement de moins de 20 ans et de plus de 50 ans) ;
  • est plutôt bilatérale ;
  • à une origine génétique plus marquée que la maladie de Parkinson ;
  • ne réagit pas à la levodopa.

À noter qu'il s'agit de la cause la plus fréquente de tremblements.

Tremblement d'action

Ce tremblement, comme son nom l'indique, intervient au cours d'une action volontaire.

Il est particulièrement marqué lorsqu'on souhaite effectuer une action avec précision (enfiler un fil dans le chat d'une aiguille ou tout simplement boire, par exemple).

Tremblement de repos dans la maladie de Parkinson

Si divers tremblements se retrouvent dans certaines pathologies (maladies thyroïdiennes, maladie de Wilson, etc.), ceux de la maladie de Parkinson peuvent être identifiés en raison de leur caractère spécifique.

Ainsi, le tremblement qui intervient dans la maladie de Parkinson est un tremblement dit « de repos ».

  • Comme tous les tremblements de repos, ils diminuent voire disparaissent au cours du mouvement.
  • Il touche le plus souvent un membre (bras ou jambe), dans deux tiers des cas dans l'ordre suivant : main, tête, jambe.
  • Il est asymétrique (unilatéral) même s'il a tendance à toucher les deux côtés du corps au bout de quelque années.
  • Il est particulièrement marqué en cas de stress.
  • Il disparaît à l'action ou lorsque la personne dort.

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !