Conduite et Parkinson

Question détaillée

Question posée le 04/12/2012 par Anonyme

Peut-on conduire lorsqu’on souffre de Parkinson ?

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 04/12/2012 par pédébé

Tout dépend du malade. Dans tous les cas, avoir l’avis du neurologue est très important car certains médicaments provoquent un phénomène de somnolence et jouent sur la vigilance.
De plus, dans la mesure où la maladie de Parkinson se caractérise par une lenteur des mouvements, certains réflexes peuvent être diminués et sont susceptibles de mettre en danger la vie du conducteur et des autres usagers de la route.
Il est toutefois possible de continuer à prendre le volant dans la mesure où :

  • on connaît ses limites (on sait quelle distance on peut parcourir sans problème de somnolence ou de vigilance) ;
  • on évite la conduite de nuit ;
  • on évite les voies rapides.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !